Bras-Panon île de la reunion

  • Nom du maire : Jeannick ATCHAPA
  • Habitants : Les Panonnais
  • Population : 9.786 Hab.
  • Naissance : 1882
  • Hectare : 8.855
  • Code postal : 97412
  • Région : EST
Armoirie

Du battant des lames au sommet des montagnes.
Les fleurs symbolisent la vanille, culture traditionnelle de la commune.
L'oiseau, un phaéton ou paille en queue, rappelle que la commune se trouve entre mer et montagne.

Vaste plaine de l'est chaude et humide, couverte de canne à sucre et de vanilleraies, Bras-Panon est le domaine des bichiques, gourmandise traditionnelle des bonnes tables.
La commune offre des promenades faciles au milieu d'une végétation luxuriante.

Moyennement vallonnée, riche en eaux vives, à 20 minutes de Saint-Denis sur la côte Est de l'île, Bras-Panon est ceinturée par les communes de Saint-André, Saint-Benoît et Salazie. D'une superficie de 8 855 ha, elle s'étale entre les rivières du Mât au Nord et des Roches au Sud.

L'océan la borde à l'Est; le rempart du cirque de Salazie monte bonne garde à l'Ouest.

Essentiellement rurale, la région est couverte de canne à sucre, de plantations de vanille et d'espaces naturels : forêts primaires abritant des bois de couleurs et des orchidées, où murmurent cascades et rivières aux eaux limpides.
La commune doit surtout sa renommée à l'orchidée la plus célèbre de la planète, la vanille Réunion, unique au monde pour sa fragrance patiemment obtenue par de grands faiseurs qui perpétuent avec bonheur l'ancestrale tradition.

La vanille est traitée en partie chez les planteurs mais surtout dans la coopérative de l'île, aux portes de la ville, et dont la visite est incontournable.

Bras-Panon, c'est aussi un large éventail d'activités de loisirs : VTT, ULM, quad, activités équestres, randonnées pédestres, cyclotourisme, ainsi qu'un atelier de tressage de vacoa et des promenades bucoliques le long des berges de la rivière des roches.

Histoire de la ville

Le nom de la commune vient d'un affluent de la rivière des Roches qui passait sur le domaine d'une des plus anciennes familles réunionnaises, les Panon-Desbassyns, une famille riche, puissante et influente sur toute l'île aux XVIIIe et XIXe siecles.

On raconte que le sieur Panon y fit un jour une chute en voulant implanter quelques bornes de ses immenses propriétés, sur un bout de roche escarpé et glissant...

La concession "Bras-Panon" apparaît dans l'histoire de l'île en 1725.
Au milieu du XIXe siècle, le quartier est rattaché administrativement à Saint-Benoît avant de devenir commune en 1882.

Malgré les divers démembrements fonciers, Bras-Panon est restée de tout temps terre de grandes propriétés.

Les premières concessions y ont été données en vue de cultiver le café, avant de devenir, au XIXe siècle de grandes propriétés sucrières.

La commune garde encore sa vocation agricole, agroalimentaire, et de centre de la vanille.

Localisation sur la carte

  LA COOPÉRATIVE PROVANILLE
 21, route nationale - 97412 Bras Panon
02 62 51 71 02
Aucun établissement hôtelier recensé dans cette ville.

L'annuaire des sociétés Réunionnaises | Survol de la Réunion en hélicoptère | Les hôtels | Hébergements saisonniers

Copyright © 2021 Web Altitude. All rights reserved.
Mentions légales | Politique de confidendialité

Conformément à la loi n° 2018-493 du 20 juin 2018, relative à l'informatique, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données à caractère personnel qui vous concernent en nous contactant en cliquant ici