Saint-Benoît île de la reunion

  • Nom du maire : Patrice SELLY
  • Habitants : Les Bénédictins
  • Population : 31 873 Hab.
  • Naissance : 1815
  • Hectare : 23 000
  • Code postal : 97470
  • Région : EST
Armoirie


Les armoiries expriment le foisonnement et l'énergie d'une nature omniprésente qui explique toute l'histoire de la commune. L'océan, les eaux vives, la faune marine et terrestre, tout symbolise la vocation de la grande commune orientale. Le soleil dément la croyance trop répandue selon laquelle il pleut tout le temps dans l' Est.

A une quarantaine de kilomètres de Saint-Denis, au coeur de la zone"au vent", Saint-Benoît est la deuxième commune de l'île par sa superficie (23 000 ha)

Le nom de cette commune, créée en 1815, vient du prénom du gouverneur Pierre-Benoît Dumas qui, avec l'accord des autorités ecclésiastiques, l'érigea en paroisse. Capitale de l'Est, Saint-Benoit est la commune la plus étendue de l'île après Saint-Paul.

Le climat frais qui y règne ainsi que le nombre important de cours d'eaux lui permettent d'être parmi les communes les plus fleuries. Bien que son économie reste essentiellement basée sur l'agriculture (canne, fruits, vanille et fleurs), ses infrastructures, dont son lycée et sa sous-préfecture, lui confèrent un rôle prépondérant pour la région Est de l'île.

Sur toute l'étendue de son vaste territoire, Saint-Benoit n'est qu'une succession de sites naturels, tous plus enchanteurs les uns que les autres, pour les visiteurs amoureux de la nature. La grande et belle rivière qui partage la ville en deux, appelée "Rivière des Marsouins, offre, entre autre, de nombreux sites de pique-nique, en particulier à l'îlet "BETHLEEM" mais également dans un des hauts lieux touristiques de l'île, Takamaka.

Bien d'autres sites méritent bien évidemment que l'on s'y attarde. Il s'agit des multiples bassins de la Rivière des Roches  : Bassin la Paix et Bassin la mer en particulier sans oublier le Bassin Bleu à Sainte-Anne.

Sainte-Anne qui réserve une autre surprise aux visiteurs : son église baroque, fruit de l'imagination d'un curé artiste et d'une paroisse toute acquise à sa cause. Saint-Benoit garde encore les traces d'une activité sucrière importante, et même si la dernière usine du quartier, Beaufonds, a fermé en 1995, il reste de nombreux vestiges à BEAULIEU, BEAUVALLON, LA CONFIANCE et MORANGE.

N'hésitez également pas à vous promener dans le centre ville, vous aurez alors l'occasion de découvrir bon nombre de curieuses et mystérieuses boutiques traditionnelles de la Réunion.

Histoire de la ville

L’histoire débute au XVIIIe Siècle, à l’époque où les colons cherchent de nouvelles terres pour s’établir dans l’Est. En 1720, la culture du vrai café de Moka commence et le nom de Saint-Benoît apparaît en 1730 lors de la création de la paroisse, du nom du gouverneur Pierre-Benoît Dumas.

Le territoire de Saint-Benoît est réputé pour la fertilité de ses terres mais aussi grâce à Joseph Hubert, agronome et botaniste bénédictin distingué. Dés 1775, Joseph Hubert tente la culture des épices et le premier giroflier est planté apportant prospérité à Saint-Benoît et à l’Ile Bourbon.

Fin du XVIIIe Siècle la Garde Nationale de Saint-Benoît, plus importante que celle de Saint-Denis, se distingue à Sainte-Rose lors du débarquement anglais. En 1815, Sainte-Rose est détachée, limitée par la rivière de l’Est. La construction d’un pont sur la rivière des Marsouins et la culture de la canne à sucre profitent à Saint-Benoît, devenu l’un des quartiers les plus importants et les plus riches de l’île.

En 1852, Hubert Delisle, originaire de Saint-Benoît, devient gouverneur. Courant XIXe Siècle, les limites de la commune seront définitivement tracées.

Localisation sur la carte

  LE DOMAINE COCO
  - 97470 Saint-Benoît
0692 27 75 19
Aucun établissement hôtelier recensé dans cette ville.

L'annuaire des sociétés Réunionnaises | Survol de la Réunion en hélicoptère | Les hôtels | Hébergements saisonniers

Copyright © 2021 Web Altitude. All rights reserved.
Mentions légales | Politique de confidendialité

Conformément à la loi n° 2018-493 du 20 juin 2018, relative à l'informatique, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données à caractère personnel qui vous concernent en nous contactant en cliquant ici