Le Guide de la Réunion
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

Adrien Bonhoure - Gouverneur île de la Réunion

 Partager  Partager
<< Retour à la liste des gouverneurs

Adrien Bonhoure : Gourverneur de l'île

Gouverneur précédent : Paul Samary Gouverneur suivant : Henri Cor
Adrien Bonhoure
Du 8 novembre 1906 Au 27 décembre 1907

Adrien Bonhoure est né en 1860 à Shanghai son père était missionnaire en Chine.

7 novembre 1882, il est avocat à la Cour d'appel de Paris.

Avril 1885, chef-adjoint du cabinet du président de la Chambre des députés, puis chef de ce cabinet de novembre 1885 à avril 1889.

1888, Adrien Bouhoure est fait Chevalier de la Légion d'honneur.

Ancien chef de cabinet du ministre Floquet il occupe le poste de préfet, des Pyrénées-Orientales, de Corse en décembre 1895, de la Haute-Loire en août 1901 et en 1906 dans les Vosges.

1905, il est promu officier de la Légion d'honneur.

Adrien Bonhoure est nommé le 16 juillet 1906, au poste de gouverneur de La Réunion, il prend ses fonctions le 9 novembre 1906.

Bonhoure découvre un pays aux prises avec des graves difficultés économiques, ravagé par les maladies et les cataclysmes naturels. Le cyclone de 1904 a détruit 40 % de la récolte de cannes et, en 1905, une nouvelle perte de 32 % a été enregistrée. Ce qui est bien plus grave est le sentiment de la population que l'île n'a plus d'avenir. Sa production agricole établie en d'autres temps ne semble plus correspondre aux besoins du moment. Le sucre est passé de 35 à 25 F les 100 kg en 1903 et les cours de la vanille, sont tombé de 55 F/kg en 1900 à 10 F/kg en 1905. Le découragement est général et l'émigration reste la seule issue de vie meilleure.




En 1907, le gouverneur général de Madagascar, Victor Augagneur, propose le rattachement de La Réunion à Madagascar. Ce projet est mal reçu par les Réunionnais, les députés, Lucien Gasparin, Pierre Édouard Augustin Archambeaud s’élèvent aussi contre le rattachement de la Réunion à Madagascar et considèrent la perte de prestige de La Réunion comme une injure de la part de la métropole. un véritable soufflet pour certains qui comprenaient très mal une telle inversion de hiérarchie entre la grande île, Madagascar et La Réunion.

Un comité de Défense des Droits Menacés de La Réunion est constitué, lequel à l'initiative de Georges Richard, et sous la présidence d'honneur de Charles Dureau de Vaulcomte, organise une grande manifestation au Jardin Colonial, le 15 septembre 1907 contre le projet d'annexion. Joseph Bertho du journal de l'île de La Réunion, fait alors ressortir que " ... Seule l'autonomie absolue et complète pourrait mettre la colonie à l'abri d'une telle déchéance ... ".

Le 19 septembre 1907, le gouverneur Adrien Bonhoure, sommé de s'expliquer, fait état d'un câblogramme reçu du ministre des Colonies qualifiant de tendancieuses, les nouvelles relatives au rattachement. La vigilance et la mobilisation des Réunionnais seront efficaces. Le projet n'aura pas de suite.

Le 24 septembre 1907, La Réunion compte 177 677 habitants, dont 13 080 immigrants. L'arrêté du 25 juin 1907 organisant le décompte établit 15 catégories de personnes : Indigènes engagés, Indiens, Malgaches, Cafres, Chinois, Arabes, corps de troupe terre/mer, geôles et prisons, aliénés d'asile, lépreux en léproserie, hospices, pensionnaires de lycèes et de collèges, communautés religieuses, maisons d'éducation, habitants.

Adrien Bouhoure est rappelé en France, l'intérim de gouverneur est confié à Henri François Charles Cor, le 1 er janvier 1908.

Le 7 février 1908 est nommé le nouveau gouverneur de La Réunion, Camille Lucien Xavier Guy, il arrive dans l'île le 20 mai 1908.

Adrien Bouhoure passe à la tête des établissements français de l'Inde en juin 1908.

De septembre 1909 à juillet 1910, il est haut-commissaire par intérim en Nouvelle-Calédonie.

Gouverneur des établissements français de l’Océanie de 1910 à 1912, et gouverneur de la Côte française des Somalis de 1913 à 1914.


Gouverneur précédent : Paul Samary Gouverneur suivant : Henri Cor




Suivez-nous sur :
Facebook Twitter
Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, relative à l'informatique, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données à caractère personnel qui vous concernent en nous contactant en cliquant ici
Le guide de la Réunion Réserver votre vol Les hotels de la Réunion Location de vacances Location de voiture