Le Guide de la Réunion
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

Une enfance en exil

 Partager  Partager


            

Une enfance en exil

Divers
(Le Tampon)
Samedi 2 Avril 2016 à 16h00 | Médiathèque du Tampon

De 1963 à 1982, plus de 1600 enfants, nés sur l’île de La Réunion, furent soustraits à leur famille et « transférés de force » vers des régions rurales de France. C’était là un choix politique de Michel Debré, ex-Premier Ministre de la Vème République française, devenu Député de La Réunion en mai 1963. Beaucoup de familles, illettrées, agissant sous la pression d’une administration affolée par la croissance démographique, signèrent les autorisations exigées.

D’autres furent mises devant le fait accompli.Les parents étaient convaincus que leurs rejetons partaient pour un avenir meilleur et qu’ils reviendraient régulièrement dans l’île. Mais la plupart n’ont jamais pu revoir leurs enfants, déportés dans une soixantaine de départements français. Cet épisode récent est connu comme l’affaire des « Réunionnais de La Creuse ».






Suivez-nous sur :
Facebook Twitter
Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, relative à l'informatique, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données à caractère personnel qui vous concernent en nous contactant en cliquant ici
Le guide de la Réunion Réserver votre vol Les hotels de la Réunion Location de vacances Location de voiture