Le Guide de la Réunion
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

Pierre Hilaire Doret - Gouverneur île de la Réunion

 Partager  Partager
<< Retour à la liste des gouverneurs

Pierre Hilaire Doret : Gourverneur de l'île

Gouverneur précédent : De Barolet de Puligny Gouverneur suivant : Henri Hubert Delisle
Pierre Hilaire Doret
Du 15 février 1851 Au 8 août 1852

Quand il arrive en rade de St-Denis le capitaine de vaisseau Doret a déjà une carrière bien remplie et fertile en événements. Il l'a démarrée comme mousse dans la marine impériale. En 1815, jeune Enseigne il est à l'Ile d'Aix où avec quelques aspirants il propose a l'Empereur Napoléon ler de le transporter aux Etats Unis. Survient la Restauration, il paiera cher sa fidélité à l'Empereur. Louis Isaac Pierre Hilaire Doret est destitué. Il rentre alors dans ta marine marchande. Après la révolution de juillet il est réintégré dans son gracie et peut reprendre sa carrière militaire. Le 1er mars 1831 il est nommé lieutenant de vaisseau. En 1839 il est fait capitaine de corvette et en septembre 1844 capitaine de vaisseau. Il est .à la retraite quand le Président Louis-Napoléon l'appelle comme Gouverneur de la Réunion.

Sous son administration l'indemnisation des propriétaires d'esclaves fut achevée. Une partie des fonds a permis la mise en place d'une banque coloniale.

Le Gouverneur poussera à la colonisation de la Plaine des Cafres et de la Plaine des Palmistes. Le développement des cultures vivrières et fourragères devait permettre, selon lui, de contrebalancer celui de la canne.

La Colonie se dotera également de plusieurs établissements sanitaires et sociaux que l'abolition de l'esclavage avait rendu nécessaires. L'île qui ne possédait jusqu'alors qu'un hôpital militaire aura un hospice civil, des salles d'asile et une mutuelle : "La Société Ouvrière". L'émancipation fera également prendre conscience du peu de moyens de la colonie pour l'Instruction. On fait appel à nouveau aux Frères des Ecoles Chrétiennes.

Mais beaucoup plus que l'arrivée de quelques frères, comme le Frere Scubillon, une véritable transformation s'opérera dans l'île sur le plan religieux.

En effet la bulle papale de Sa Sainteté Pie IX du 22 juin 1850 avait transformé la préfecture apostolique en Evêché.

Il fallait sans doute voir la les conséquences des événements de 1830 et de 1848 qui n'avaient pas grandi l'autorité des préfets apostoliques. Après deux mois de traversée, le 21 mai 1851 arrive à St-Denis Monseigneur Julien Elorian Desprez. L'ancien curé-doyen de Roubaix est le premier évoque du diocèse de la Réunion.

La fin du gouvernement du Capitaine Doret va être marquée par une grave épidémie de variole.

Les responsables d'un bateau - la Sophie - vont laisser en effet débarquer le 17 septembre 1851 des engagés atteints de variole en dissimulant la réalité du mal. Quand la manœuvre frauduleuse et criminelle fut découverte il était trop tard. St Denis était déjà contaminée, L'épidémie s'étendra alors à toute l'île. Elle durera prés d'un an. On enregistrera dans la colonie l 413 décès.

Le gouverneur sera à peine rentré de la colonie quand le décret du 4 mars 1853 fera de lui un Sénateur. Une nouvelle carrière s'ouvrait pour notre marin.


Gouverneur précédent : De Barolet de Puligny Gouverneur suivant : Henri Hubert Delisle




Suivez-nous sur :
Facebook Twitter
Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, relative à l'informatique, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données à caractère personnel qui vous concernent en nous contactant en cliquant ici
Le guide de la Réunion Réserver votre vol Les hotels de la Réunion Location de vacances Location de voiture