Le Guide de la Réunion
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

Pierre André d'Heguerty - Gouverneur île de la Réunion

 Partager  Partager
<< Retour à la liste des gouverneurs

Pierre André d'Heguerty : Gourverneur de l'île

Gouverneur précédent : Charles L'Emery Dumont Gouverneur suivant : Didier de Saint Martin
Pierre André d'Heguerty
Du 11 novembre 1739 Au 12 décembre 1743

Pierre André d'Héguerty fit l'intérim à la tête de l'administration bourbonnaise en attendant que la Compagnie et le Roy ne nomment un titulaire à ce poste. Cet ancien Conseiller Commandant de Ste Suzanne fut remplacé dans ce quartier par Jean Sentuary, ancien avocat du parlement de Bordeaux. D'Héguerty avait maintenant droit aux appointements de 3000 livres et à la gratification de Directeur sur les sorties de café.


Comme Dumont, il fut un fidèle exécutant des volontés de Mahé de Labourdonnais mais son mandat fut entaché par un certain nombre d'irrégularités et de maladresses. Il se fit à plusieurs reprises sévèrement réprimandé pour son "stile" et pour son absence de loyauté à l'égard de la Compagnie.


Par lettre du 28 février 1743, la Compagnie lui reprocha, en termes menaçants de ne pas se soucier de la qualité du café envoyé en France, café qui arrive pourri "quoyque les emballages dans lesquels ils sont renfermés soient sains et n'ayant point été atteints d'eau de mer".


On lui reproche également la mauvaise tenue des livres et le non-envoi de certaines statistiques. Mais, c'est surtout l'affaire Guyomar qui va lui attirer les foudres de la Compagnie. Cette affaire remonte à 1733. Dumas demanda à Paradis de dresser un plan du quartier de St-Denis. Ce plan fut approuvé 15 mai de la même année. Mais, d'Héguerty va homologuer, le 2 mai 1742, un nouveau plan dressé par Guyomar "où tout le terrain cy-devant réservé pour Compagnie a été concédé à des Conseillers, employés ou autres". D'Héguerty va personnellement tirer profit de ce nouveau plan. C'est un délit d'ingérence caractérisé. En date du 12 mars 1746, la Compagnie somme d'Héguerty d'annuler le plan de Guyomar et d'indemniser sur ses propres deniers les propriétaires de terrain. Sa carrière s'en trouva définitivement compromise. Pendant ce temps, le café ne cesse de mourir à Bourbon. On cherche désespérément des cultures monétaires de substitution. Peut-être l'indigo ou le coton.


Gouverneur précédent : Charles L'Emery Dumont Gouverneur suivant : Didier de Saint Martin




Suivez-nous sur :
Facebook Twitter
Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, relative à l'informatique, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données à caractère personnel qui vous concernent en nous contactant en cliquant ici
Le guide de la Réunion Réserver votre vol Les hotels de la Réunion Location de vacances Location de voiture