Le Guide de la Réunion
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

Joseph Napoléon Sébastien Sarda Garriga - Gouverneur île de la Réunion

 Partager  Partager
<< Retour à la liste des gouverneurs

Joseph Napoléon Sébastien Sarda Garriga : Gourverneur de l'île

Gouverneur précédent : Joseph Graeb Gouverneur suivant : De Barolet de Puligny
Joseph Napoléon Sébastien Sarda Garriga
Du 13 octobre 1848 Au 7 mars 1850

Quand le nouveau Gouverneur, commissaire général de la République accueilli par le maire de Saint-Denis, Candide Azema, foula le sol réunionnais, les esprits superstitieux y virent la marque du Destin. On était un Vendredi 13, le Vendredi 13 octobre 1848.

Furent-ils nombreux ce Vendredi à croire au Destin ? Sans doute, mais certainement pas pour les mêmes raisons!....

Le 17 octobre c'est la première proclamation du Gouverneur.

Le 24 octobre le travail est rendu obligatoire.

Le 13 novembre, Sarda Garriga entame sa première campagne d'explication dans l'île. Il la démarre par l'arrondissement sous le vent.

Le 7 décembre il est de retour à Saint-Denis. La capitale qui est alors le théâtre de manifestations de lycéens va néanmoins accueillir le Gouverneur avec faste.

La personnalité et l'attitude du Proviseur Théodore Drouhet étaient à l'origine de la révolte des lycéens - du jamais vu dans l'île!

Le 20 décembre 1848, l'esclavage est aboli. Sarda fait sa célèbre proclamation.

Le 24 avril 1849 l'Assemblée Nationale votera l'indemnisation des propriétaires d'esclaves. L'Administration Coloniale créera aussitôt le Comptoir d'Escomptes et de Prêts pour permettre l'indemnisation des colons.

En septembre 1849 le Commissaire Général entamera une deuxième tournée d'explication.

Le 10 novembre 1849 Sarda Garriga est relevé de ses fonctions Trois jours plus tôt, le Président de la République lui avait désigné un successeur : le Capitaine de Vaisseau Doret.

En attendant l'arrivée du nouveau Gouverneur, Sarda Garriga transmettra ses pouvoirs au Colonel Barolet de Puligny. La révocation de Sarda Garriga surprit la Colonie qui lui manifesta son estime. Il quitte la Réunion le 12 mai 1850.

Sarda Garriga connaîtra le dénuement même si la colonie reconnaissante lui versera à partir de 1860 une pension annuelle de 3 600Francs.

A sa mort le 8 septembre 1877, il laissera une veuve sans aucune ressource et infirme.

Le 22 septembre 1877, Madame Sarda Garriga enverra des demandes de secours pathétiques au Ministère de la Marine et aux Responsables de la Colonie.

Triste fin pour celui qui en 17 mois changea le cours de l'HISTOIRE REUNIONNAISE. Et quoiqu'on ait pu chanter, Sarda Garriga symbolise ce changement.


Gouverneur précédent : Joseph Graeb Gouverneur suivant : De Barolet de Puligny




Suivez-nous sur :
Facebook Twitter
Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, relative à l'informatique, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données à caractère personnel qui vous concernent en nous contactant en cliquant ici
Le guide de la Réunion Réserver votre vol Les hotels de la Réunion Location de vacances Location de voiture