Le Guide de la Réunion
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

Camille Lucien Xavier Guy - Gouverneur île de la Réunion

 Partager  Partager
<< Retour à la liste des gouverneurs

Camille Lucien Xavier Guy : Gourverneur de l'île

Gouverneur précédent : Henri Cor Gouverneur suivant : Philippe Émile Jullien
Camille Lucien Xavier Guy
Du 19 mars 1908 Au 18 janvier 1910

Camille Lucien Xavier Guy est né le 20 mai 1860 à Saint-Vit dans le Doubs. Il est le fils d'un inspecteur d'académie.

Agrégé d'histoire géographie, cet universitaire enseigne dans les landes puis à Paris au lycée Carnot avant d'embrasser la carrière d'administrateur des Colonies.

Il est successivement nommé chef du service géographique au Ministère des colonies, membre de la commission centrale des travaux géographiques de l'armée, chef de bureau au Ministère des colonies, professeur à l'Ecole coloniale.

1902, il est nommé Secrétaire général du gouverneur général de l'Afrique Occidentale Française.

De 1903 à 1907, il occupe le poste de gouverneur au Sénégal.

Camille Lucien Xavier Guy est nommé gouverneur de La Réunion le 7 février 1908, il arrive dans la colonie le 20 mai 1908. Volubile et imprudent, il suscitera de solides inimités.

Beaucoup d'évènements marquent le bref mandat de Camille Guy comme gouverneur de La Réunion. Une vague d'incendie :

- 20 septembre 1908, la distillerie de la rivière du Mât.
- 26 février 1910, le grand lycée.

Mais c'est surtout l'affaire Sitarane qui retiendra l'attention de la population.

Autre drame sudiste, la jacquerie de Cilaos. Une partie de la population va se soulever pour réclamer la distribution gratuite des terres. Un meneur n'hésite pas à affirmer :

" le gouverneur a dit des bêtises : la loi c'est nous ".




Ce besoin de terres et le comportement désespéré de certains traduisent la pauvreté de l'île. D'ailleurs en 1909, la Chambre d'Agriculture, dans un rapport intitulé, Les Cahiers d'une Vieille Colonie, déclare " cette vieille colonie de la Réunion souffre du dédaigneux abandon dans lequel on la laisse. Elle souffre d'être méconnue et parfois calomniée. Elle souffre surtout de n'être même plus connue ".

Camille Guy quitte l'île sur le Natal, le 17 janvier 1910, le lendemain arrive le nouveau gouverneur de La Réunion, Philippe Émile Jullien.

16 juillet 1910 Camille Guy est nommé Lieutenant gouverneur en Guinée, il prend ses fonctions en novembre 1910.

En 1914, il est nommé gouverneur de la Martinique en remplacement de Georges Poulet souffrant, il arrive à la Martique le 15 septembre 1914.

Il reste en poste pendant 3 ans et demi, le journal La Paix énumére les grandes lignes de son travail pendant son mandat :

- L'internat du pensonnial colonial.
- L'enseignement technique organisé.
- L'Ecole des arts et métiers.
- L'enseignement commercial.
- La T.S.F.
- Le Crédit Agricole.
- L'Institut d'hygiène et de microbiologie.
- L'Assistance Publique.
- La voie directe vers Saint-Pierre par le littoral jusqu'au Prêcheur.
- Le rétablissement de la conduite d'eau Morestin et le déblaiement qui ont relevé la cité détruite.

Camille Guy quitte la Martinique le 7 mai 1919, il embarque sur le Pérou avec sa femme.

En août 1924, on le retrouve à Nogent comme professeur à l'Institut National d'Agronomie Coloniale.

Camille Guy est l'auteur de plusieurs articles dans l'Album Géographique.

Il décède à Paris le 20 mai 1929.


Gouverneur précédent : Henri Cor Gouverneur suivant : Philippe Émile Jullien




Suivez-nous sur :
Facebook Twitter
Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, relative à l'informatique, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données à caractère personnel qui vous concernent en nous contactant en cliquant ici
Le guide de la Réunion Réserver votre vol Les hotels de la Réunion Location de vacances Location de voiture