Le Guide de la Réunion
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

Achille Guy Marie, Comte de Cheffontaines - Gouverneur île de la Réunion

 Partager  Partager
<< Retour à la liste des gouverneurs

Achille Guy Marie, Comte de Cheffontaines : Gourverneur de l'île

Gouverneur précédent : Louis-Henri de Freycinet Gouverneur suivant : Etienne Henry Mangin Duval d'Ailly
Achille Guy Marie, Comte de Cheffontaines
Du 20 octobre 1826 Au 4 juillet 1830

Quoique nommés le 21 août 1825 le Comte de Cheffontaines et Monsieur Betting de Lancastel, respectivement Gouverneur et Directeur Général de l'intérieur, arrivent dans l'île en octobre 1826.

L'administration de De Cheffontaines est marquée par l'amélioration de la vie quotidienne. Cette administration tranquille est une des plus fécondes en réalisations utiles. le Gouverneur bénéficiera d'ailleurs du concours précieux de son directeur de l'Intérieur.

Les Dionysiens leur doivent l'organisation des services municipaux et l'embellissement de leur ville. Les rues vont être nivelées et entretenues, des caniveaux creusés, des voiries installées. Le 7 avril 1827 le Gouverneur prend par arrêté la décision de faire éclairer les lieux et édifices publics. C'est sous leur administration que va être créé un service de lutte contre l'incendie.

Dans une ville faite de bois et de paille le Gouverneur organise avec le concours de la municipalité dionysienne un véritable service de pompes aussi ingénieux qu'efficace pour éviter toute propagation du feu.

Le 1er juillet 1828 le premier abattoir de l'île voit le jour dans la capitale. Situé à l'embouchure de la Rivière Saint-Denis il utilise l'océan comme égout naturel. Cette réalisation va constituer pour la ville de Saint-Denis une source de revenus grâce aux droits d'abattage. Sur le plan général deux importantes réalisations vont avoir des effets bénéfiques pour les habitants :

- l'amélioration de la route royale

- le développement du service postal.

Grâce à une mobilisation de nos nombreuses équipes d'ouvriers la route royale qui relie Saint-Denis aux autres quartiers du Nord est terminée en grande partie à la fin de l'année 1829. La desserte de l'Ouest et du Sud est envisagée. Le Conseil Privé prend la décision de faire construire à flanc de montagne un chemin carrossable entre Saint Denis et la Possession. En janvier 1829 les premiers coups de pioche sont donnés.

Les plus impatients montent une société de cabotage pour le transfert des hommes et des marchandises entre St-Paul et St-Denis. Une société est créée, un bateau est commandé au Havre. Le 19 juin 1829 a lieu le voyage inaugural avec à bord toutes les notabilités de l'île. "la Cornelie" va réaliser la traversée Saint-Denis - Saint-Paul en deux heures et demie.

En mai et en décembre 1829 le Gouverneur de Cheffontaines prend plusieurs décisions qui vont améliorer le fonctionnement du service postal : des boîtes aux lettres sont mises en place, une taxation des lettres appliquée.


Gouverneur précédent : Louis-Henri de Freycinet Gouverneur suivant : Etienne Henry Mangin Duval d'Ailly




Suivez-nous sur :
Facebook Twitter
Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, relative à l'informatique, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données à caractère personnel qui vous concernent en nous contactant en cliquant ici
Le guide de la Réunion Réserver votre vol Les hotels de la Réunion Location de vacances Location de voiture